Ixelles: une septuagénaire violemment agressée à cause de son nom juif

RTL |

Une femme âgée de 75 ans a été victime mercredi 13 août dernier d'une agression antisémite dans les locaux de la maison communale d'Ixelles. Un homme l'a en effet frappée et poussée au sol en raison de son patronyme à consonance juive. La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) compte déposer une plainte contre X pour coups et blessures avec circonstance aggravante de mobile raciste ou antisémite, a fait savoir jeudi son avocat, Christophe Goossens.

Propos antisémites d'un membre du CD&V: la LBCA demande l'exclusion d'Hassan Aarab

La Libre Belgique |

Le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld a fait part jeudi de la décision d'introduire une plainte contre l'élu CD&V Hassan Aarab relative aux propos antisémites tenus sur sa page Facebook. L'association réclame, par ailleurs, son exclusion définitive du parti. La ligue estime «inadmissible qu'un responsable politique d'un parti démocratique tienne des propos nazis sur la place publique virtuelle». Elle fustige également le maintien de ces propos préalablement à la présentation d'excuses. Pour contrecarrer l'emballement antisémite actuel, Joël Rubinfeld exige une sanction immédiate.

«La prochaine manif doit être interdite»

La Capitale |

Dire que la Ligue Belge contre l’Antisémitisme (LBCA) est remontée après les événements de samedi est un euphémisme. Son président, Joël Rubinfeld, fustige «la politique de l’autruche», pour reprendre ses termes, du bourgmestre Yvan Mayeur (PS). «Nous l’avons interpellé à quatre reprises avant la manifestation mais nos mails et coups de fil sont restés sans réaction. Nous lui avons fait part de notre surprise vis-à-vis de sa politique du «ni-ni», la manifestation étant non autorisée mais non interdite. Certains signes avant-coureur nous inquiétaient et ce qui devait arriver est arrivé.»

«Les incidents à Bruxelles? La faute à Yvan Mayeur»

7sur7 |

Les incidents survenus en marge de la manifestation contre l'offensive israélienne à Gaza, qui se tenait dans le centre de Bruxelles samedi, sont entièrement la responsabilité du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, a indiqué Joël Rubinfeld, le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA). Selon la Ligue, lors de ces incidents, il n'y a pas seulement eu des slogans appelant à tuer des Juifs, mais un couple a également été agressé, couple dont les agresseurs pensaient, à tort, qu'ils étaient Juifs. «Nous avons averti le bourgmestre à plusieurs reprises» que de tels incidents pouvaient se produire, insiste Joël Rubinfeld.

La manifestation pro-Gaza dérape à Bruxelles

Le Soir |

Une bande de 200 à 300 casseurs aux visages masqués a provoqué des incidents graves dans le quartier de la Gare centrale, à Bruxelles, alors que se disloquait une manifestation pro-palestinienne qui s’était, jusque-là, déroulée dans le calme. Des jeunes, le visage recouvert de keffieh, sont montés sur des voitures, des vitres ont été brisées, dont celle d’au moins un magasin. Des cris «mort aux juifs» ont été entendus tandis qu’un jeune, désigné comme «juif» par des vociférateurs, se faisait poursuivre. La police a fait fermer la station de métro «Gare centrale».

La Stib condamne l'exhibition de drapeaux palestiniens par ses conducteurs

RTL |

Des véhicules de la Stib ont été aperçus avec des drapeaux palestiniens sur le pare-brise, notamment le bus 66 en direction de De Brouckère mardi vers 18h, et le bus de la ligne 80 en direction de Maes mercredi vers 21h30 place du Luxembourg, a dénoncé ce jeudi le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA), Joël Rubinfeld.

La mort d’Ilan Halimi inspire un film qui lutte contre l’antisémitisme

La Libre Belgique |

Vingt-quatre jours, c’est la durée du calvaire d’Ilan Halimi, séquestré et torturé par un gang en région parisienne entre janvier et février 2006. C’est aussi le titre du film d’Alexandre Arcady, qui raconte l’histoire de l’enlèvement et de l’agonie de ce jeune Juif de 23 ans, la première victime juive tuée en tant que telle en France depuis la Shoah.

Le président de la LBCA menacé

La Dernière Heure |

Pour avoir exprimé sa tristesse, son indignation et sa colère après la tuerie au Musée juif de Belgique, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme Joël Rubinfeld a reçu des menaces de mort samedi soir. Celles-ci sont arrivées en fin de soirée sur la page Facebook de la LBCA.