Peut-on être juif à l'ULB?

Christophe Goossens |

Peut-on être juif à l'ULB? La question paraîtrait saugrenue tant les Juifs aiment l’ULB. La plupart des Juifs de Belgique ont toujours vu l’Université Libre de Bruxelles comme celle où il est naturel qu’ils étudient ou qu’ils enseignent, celle où ils veulent que leurs enfants s’y forment l’esprit. Ils la voient souvent comme leur université et ont pour elle un attachement sentimental profond. Sans doute parce que les valeurs de l’ULB, et en particulier le libre-examen, rejoignent les fondements traditionnels de la pensée juive, qui est rebelle, subversive, rétive à l’argument d’autorité, en un mot: libre.

Antisémitisme: tolérance zéro

Christophe Goossens |

La diffusion d’idées antisémites fait vivre les Juifs dans un climat d’hostilité et de menace. Pour avoir une chance d’éviter la répétition d’attentats racistes et antisémites, il faut réprimer fermement la diffusion des idées racistes et antisémites.

Stéphane Hessel au Panthéon de l'ULB

Isaac Franco |

Sur proposition de l'Union des anciens de l'Université Libre de Bruxelles (UAE), le Recteur de l'Université a accepté de donner le nom «square Stéphane Hessel» aux pelouses qui entourent la statue de Théodore Verhaegen.