«Sale juif» sur un terrain de football!

La Dernière Heure |

Des insultes à caractère raciste et antisémite ont volé, dimanche dernier, lors d’un match de football de jeunes qui opposait, au Bempt à Forest, le Maccabi Brussels au FC Anderlecht-Milan. Un joueur du Maccabi âgé de 17 ans a essuyé ces propos d’un joueur du même âge de l’équipe adverse: «C’est quoi, tous ces sales juifs?» Et encore: «Espèce de sale juif, je t’attends à la sortie.»

«Le responsable doit être jugé»

La Meuse |

«Nous voulons que le tribunal statue sereinement sur base des photos et des témoignages dont nous disposons. Nous ne nous contenterons pas d’une transaction.» Joël Rubinfeld, le président de la Ligue Belge Contre l’Antisémitisme (LBCA), entend bien ne pas laisser sombrer dans l’oubli le dossier de l’Anadolu, du nom de ce café de Saint-Nicolas qui avait inscrit sur sa vitrine «L’entrée est autorisée aux chiens mais en aucune façon aux sionistes.» Une phrase qui, écrite également en arabe, s’adressait également aux juifs.

Menaces antisémites et d’attentat dans le tram

La Capitale |

Un individu a proféré des menaces d’attentat et des injures antisémites dans le tram de la ligne 51, mercredi après-midi à Jette, s’en prenant ensuite au seul passager qui a réagi. Michel Luyckx s’est immédiatement rendu au commissariat local pour signaler les faits, mais sa déposition a été banalisée et non enregistrée. Ce n’est que le lendemain que la plainte a été actée, lorsqu’il est revenu à la police avec le responsable de la Ligue contre l’Antisémitisme.

Une maison nazie en Flandre

La Capitale |

Keerbergen, petite commune du Brabant flamand, abrite une maison de l’horreur. Cette villa nazie est «décorée» en extérieur d’une dizaine de symboles faisant l’apologie du 3e Reich, ce qui ne laisse que peu de doutes sur les intentions de son propriétaire.

Ixelles: une septuagénaire violemment agressée à cause de son nom juif

RTL |

Une femme âgée de 75 ans a été victime mercredi 13 août dernier d'une agression antisémite dans les locaux de la maison communale d'Ixelles. Un homme l'a en effet frappée et poussée au sol en raison de son patronyme à consonance juive. La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) compte déposer une plainte contre X pour coups et blessures avec circonstance aggravante de mobile raciste ou antisémite, a fait savoir jeudi son avocat, Christophe Goossens.

Propos antisémites d'un membre du CD&V: la LBCA demande l'exclusion d'Hassan Aarab

La Libre Belgique |

Le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld a fait part jeudi de la décision d'introduire une plainte contre l'élu CD&V Hassan Aarab relative aux propos antisémites tenus sur sa page Facebook. L'association réclame, par ailleurs, son exclusion définitive du parti. La ligue estime «inadmissible qu'un responsable politique d'un parti démocratique tienne des propos nazis sur la place publique virtuelle». Elle fustige également le maintien de ces propos préalablement à la présentation d'excuses. Pour contrecarrer l'emballement antisémite actuel, Joël Rubinfeld exige une sanction immédiate.

«La prochaine manif doit être interdite»

La Capitale |

Dire que la Ligue Belge contre l’Antisémitisme (LBCA) est remontée après les événements de samedi est un euphémisme. Son président, Joël Rubinfeld, fustige «la politique de l’autruche», pour reprendre ses termes, du bourgmestre Yvan Mayeur (PS). «Nous l’avons interpellé à quatre reprises avant la manifestation mais nos mails et coups de fil sont restés sans réaction. Nous lui avons fait part de notre surprise vis-à-vis de sa politique du «ni-ni», la manifestation étant non autorisée mais non interdite. Certains signes avant-coureur nous inquiétaient et ce qui devait arriver est arrivé.»