Prix Nobel de la haine

Libération |

Dans une tribune publiée dans Libération, l'écrivain irlandais Robert McLiam Wilson décerne à l'antisémitisme le «prix Nobel de la haine» et déclare à propos de la «quenelle»: «Quoi que vous pensez qu’il ait pu signifier, ce geste ne dit à présent qu’une seule chose. Il ne dit pas je suis cool ou jeune ou iconoclaste. Il dit: ‘La prochaine fois, on ne vous loupera pas.’»

Le piège de Dieudonné déjoué par le juge

Libération |

Dans une tribune publiée dans Libération, le professeur agrégé de droit public et doyen de la faculté de droit de Paris-Est Jean-Jacques Israël revient sur la décision du Conseil d'État qui représente «un enrichissement pour la démocratie».

Bruxelles: rassemblement contre Dieudonné devant l'ambassade de France

La Capitale |

Un rassemblement est organisé par des membres de la communauté juive de Belgique, ce mercredi 15 janvier, à 18h30, devant l’ambassade de France à Bruxelles, boulevard du Régent. But: soutenir le gouvernement français dans sa décision d’interdire les spectacles de l’humoriste controversé Dieudonné.

Alain Soral, ennemi public n°2

L'Express |

Il est moins visible que son ami Dieudonné, mais pas moins choquant. Qui est vraiment le théoricien qui séduit fachos et barbus? Itinéraire d'un «judéophobe» revendiqué, passé par le marxisme, le Front national et l'univers de la nuit.

«Vol au-dessus d'un nid de fachos», enquête sur la nébuleuse Dieudonné

France Télévisions |

Dernier en date des livres parus sur la galaxie Dieudonné, Vol au dessus d'un nid de fachos, publié cette semaine par Frédéric Haziza. Le journaliste politique y dessine la cartographie d'une «fachosphère» qui a son idéologue, Alain Soral, son propagandiste-businessman-homme de spectacles, Dieudonné, et son «milicien», Serge Ayoub.

Antisémitisme: de quoi l'affaire Dieudonné est-elle le symptôme?

JOL Press |

Le préfet de la Loire-Atlantique signait, mardi 7 janvier, l'arrêté d'interdiction du spectacle de l'humoriste Dieudonné M'bala M'bala prévu au Zénith de Nantes ce jeudi 9 janvier, a annoncé la préfecture dans un communiqué. Une décision qui intervient après la diffusion lundi d'une circulaire du ministère de l'intérieur préconisant au cas par cas l'interdiction pour troubles à l'ordre public. Mais de quoi le succès de Dieudonné est-il symptomatique? Eléments de réponse avec Pierre-André Taguieff, directeur de recherche au CNRS.