La LBCA rencontre le ministre de la Justice

LBCA |

Ce mercredi 27 mai, le ministre de la Justice Koen Geens a reçu une délégation de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) composée de son président, Joël Rubinfeld, de ses deux vice-présidents, Me Odile Margaux et Isaac Franco, et du président de sa commission juridique, Me Christophe Goossens. Au cours de cette réunion, la LBCA a fait part de sa préoccupation concernant la résurgence de l'antisémitisme sous ses formes traditionnelle et contemporaine dans notre pays, et discuté de l'implémentation de la politique de tolérance zéro adoptée par le Premier ministre Charles Michel.

Incendie criminel à la synagogue d'Anderlecht

LBCA |

Quelques heures après l'intervention du Premier ministre Elio Di Rupo au Musée Juif de Belgique, qui rouvrait ce dimanche ses portes près de 4 mois après l'attentat antisémite du 24 mai dernier, plusieurs individus ont jeté des briques, des pierres de grosses tailles et une bouteille en verre par-delà les murs d'enceinte du Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique à Anderlecht, alors que s'y trouvaient quelques dizaines de personnes présentes dans le cadre de la Journée européenne de la culture juive.

Tôt ce matin, c'est dans la synagogue de la rue de la Clinique, à Anderlecht toujours, que des individus ont allumé quatre foyers différents pour y bouter le feu. Trois personnes qui s'y trouvaient ont été légèrement intoxiquées par les fumées. La police qui a ouvert une enquête a confirmé la piste criminelle.

Pour le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld, «l'emballement des actes antisémites en Belgique observé ces derniers mois souligne l'urgence qu'il y a à intégrer ce combat dans le prochain programme gouvernemental. La lutte contre l'antisémitisme doit plus que jamais devenir une véritable cause nationale. Il en va de l'honneur et probablement aussi de l'avenir de notre pays.»

La LBCA appelle le Bourgmestre de Bruxelles à interdire la manifestation à haut risque du 25 juillet

LBCA |

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) appelle le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles à interdire la manifestation «Journée mondiale d’al-Quds» prévue ce vendredi 25 juillet et organisée par Nordine Saïdi, responsable du Mouvement Citoyen Palestine et candidat aux dernières élections du Parti Islam.

Le choix délibéré du jour (après la prière du dernier vendredi du mois de Ramadan, décrété en 1979 «Journée mondiale d’al-Quds» par l'Ayatollah Khomeiny pour prôner, selon ses propres termes, «la victoire des Musulmans sur les infidèles» et appeler à la destruction de l'Etat juif), l'identité de l'organisateur (ex-membre du Conseil d'administration du MRAX exclu du mouvement antiraciste pour pour avoir diffusé à travers son blog des textes antisémites), le texte officiel de l'appel à manifester («Soutien total et inconditionnel à la Résistance palestinienne sous toutes ses formes», c'est-à-dire un soutien explicite au terrorisme pratiqué notamment par le Hamas, organisation inscrite sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne dont notre pays est l'un des Etats membres) combinés à l'écho de l'actualité au Proche-Orient garantissent la participation de manifestants dont les esprits auront été consciencieusement chauffés à blanc.