Tag = 'Antisémitisme'

'Massaal migreren? Hier heerst gelukkig geen massahysterie'

Een overrompeling door Belgische Joden hoeft Israël niet meteen te verwachten. Ondanks de 'warme uitnodiging' van premier Netanyahu blijft een exodus voorlopig uit. 'Maar hoewel er weinigen echt vertrekken, praten velen wel over een eventuele verhuizing. En dat is nieuw.'

“Un exode des Juifs a commencé en Belgique”

Depuis plusieurs années, les 40.000 Juifs de Belgique assistent à une recrudescence de l’antisémitisme. Les propos décomplexés de Dieudonné ou l’attentat commis au Musée Juif le 24 mai dernier ne seraient que la pointe visible de l’iceberg. Pour Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme, il faut se dépêcher d’agir.

«Ces gens-là, c’est la cour des miracles de la haine!»

Créée début 2014, la Ligue belge contre l’antisémitisme a réagi vivement face à l’événement. D’emblée, elle a privilégié deux approches. Sur le plan administratif d’abord en cherchant à faire interdire la manifestation via des contacts avec les autorités. Sur le plan judiciaire ensuite, en déposant dans les mains du procureur du Roi une plainte argumentée. Pour son président Joël Rubinfeld, pas de doute, il fallait interdire la manifestation.

«Je vais tuer des Juifs»

Samedi passé un individu a envoyé deux e-mails à l’adresse de la Ligue belge contre l’antisémitisme. Le premier, à 17h47: «Je voux prie de ne plus me deranger, la prochaine foi je comence a tuer des juifs et j’ecrirais ton nom avec leur sang fils de pute». Le second, à 17h53, précisait «Dorenavant chaque foi qu’un juif sera tué se sera a cause (d’) animaux comme toi» et concluait: «Vous imaginez um monde sans juif um monde pur et heureux».

«Journée de la Haine»: Update de la LBCA

Le président, le vice-président et le conseil de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) étaient présents ce dimanche 4 mai dès midi devant la salle où pourrait encore se tenir le «1er Congrès Européen de la Dissidence».

«Klimaat van haat geschapen»

Joël Rubinfeld, voorzitter van de Belgische Liga tegen Antisemitisme, is niet echt verrast door de bloedige feiten. «Er is in België en Brussel een klimaat gecreëerd van antisemitisme waarin dit soort daden gedijt.»

«L'antisémitisme doit être traité à la racine»

À l'antenne de Radio Judaïca, dans l'émission «La vérité, rien que la vérité» animée par Maurice Blibaum, le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld revient sur le dérapage antisémite à l'ULB ainsi que sur les dossiers en cours de la LBCA.

«La prochaine manif doit être interdite»

Dire que la Ligue Belge contre l’Antisémitisme (LBCA) est remontée après les événements de samedi est un euphémisme. Son président, Joël Rubinfeld, fustige «la politique de l’autruche», pour reprendre ses termes, du bourgmestre Yvan Mayeur (PS). «Nous l’avons interpellé à quatre reprises avant la manifestation mais nos mails et coups de fil sont restés sans réaction. Nous lui avons fait part de notre surprise vis-à-vis de sa politique du «ni-ni», la manifestation étant non autorisée mais non interdite. Certains signes avant-coureur nous inquiétaient et ce qui devait arriver est arrivé.»

«Le PS a abandonné le combat contre l'antisémitisme»

Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l'antisémitisme, a des propos très durs sur la classe politique belge. Le climat actuel pousse de plus en plus de Juifs à quitter la Belgique pour Israël, les Etats-Unis et le Canada, affirme-t-il. En 2013, selon ses calculs, environ 500 personnes issues de la communauté juive ont émigré dans l'un de ces trois pays (essentiellement pour Israël avec 273 départs). «Au niveau national, c'est une goutte d'eau, explique Joël Rubinfeld, mais au sein de la communauté juive belge, qui est de 40 000 personnes, ça compte. Cet exode silencieux est annonciateur d'une plus grande catastrophe.»

«Le responsable doit être jugé»

«Nous voulons que le tribunal statue sereinement sur base des photos et des témoignages dont nous disposons. Nous ne nous contenterons pas d’une transaction.» Joël Rubinfeld, le président de la Ligue Belge Contre l’Antisémitisme (LBCA), entend bien ne pas laisser sombrer dans l’oubli le dossier de l’Anadolu, du nom de ce café de Saint-Nicolas qui avait inscrit sur sa vitrine «L’entrée est autorisée aux chiens mais en aucune façon aux sionistes.» Une phrase qui, écrite également en arabe, s’adressait également aux juifs.

«Les incidents à Bruxelles? La faute à Yvan Mayeur»

Les incidents survenus en marge de la manifestation contre l'offensive israélienne à Gaza, qui se tenait dans le centre de Bruxelles samedi, sont entièrement la responsabilité du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur, a indiqué Joël Rubinfeld, le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA). Selon la Ligue, lors de ces incidents, il n'y a pas seulement eu des slogans appelant à tuer des Juifs, mais un couple a également été agressé, couple dont les agresseurs pensaient, à tort, qu'ils étaient Juifs. «Nous avons averti le bourgmestre à plusieurs reprises» que de tels incidents pouvaient se produire, insiste Joël Rubinfeld.

«Mon piège à juif»

La Ligue belge contre l’Antisémitisme pourrait déposer plainte contre M., un étudiant de l’athénée Bracops Lambert à Anderlecht. Sur son compte Facebook, le jeune s’est félicité de son «piège à juif»: un four avec des billets d’argent à l’intérieur.

«Sale juif» sur un terrain de football!

Des insultes à caractère raciste et antisémite ont volé, dimanche dernier, lors d’un match de football de jeunes qui opposait, au Bempt à Forest, le Maccabi Brussels au FC Anderlecht-Milan. Un joueur du Maccabi âgé de 17 ans a essuyé ces propos d’un joueur du même âge de l’équipe adverse: «C’est quoi, tous ces sales juifs?» Et encore: «Espèce de sale juif, je t’attends à la sortie.»

«Vol au-dessus d'un nid de fachos», enquête sur la nébuleuse Dieudonné

Dernier en date des livres parus sur la galaxie Dieudonné, Vol au dessus d'un nid de fachos, publié cette semaine par Frédéric Haziza. Le journaliste politique y dessine la cartographie d'une «fachosphère» qui a son idéologue, Alain Soral, son propagandiste-businessman-homme de spectacles, Dieudonné, et son «milicien», Serge Ayoub.

Agnès Soral: «Vous auriez envie de vous appeler Agnès Hitler?»

Agnès Soral ne partage rien avec son frère, Alain... sauf son nom de famille. La comédienne et sœur du polémiste Alain Soral exprime son ras-le-bol d'entendre son nom raisonner de plus en plus comme l'appellation d'une idéologie d'extrême-droite. Interview.

Agression antisémite et «Mort aux Juifs» lors d'une manifestation «non autorisée mais non interdite» par le Bourgmestre de Bruxelles

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) dénonce les violences antisémites et les dégradations publiques survenues pendant la manifestation anti-israélienne qui, au mépris de la loi, a investi le centre de Bruxelles ce samedi 19 juillet 2014.

A l'issue de cette manifestation, 200 à 300 participants se sont en effet livrés à des actes de violence aux abords de la Gare centrale où, armés de chaises et de panneaux routiers arrachés, ils ont scandé «Mort aux Juifs», brisé de nombreuses vitrines de magasins et endommagé des véhicules garés sur son parcours.

Une dizaine de manifestants s'en est aussi pris à un couple d'une trentaine d'années qui se promenait dans le quartier, aux cris de «Il est juif!». Le «Juif» présumé a ainsi reçu plusieurs coups de la part de cette meute déchaînée.

Alain Soral, ennemi public n°2

Il est moins visible que son ami Dieudonné, mais pas moins choquant. Qui est vraiment le théoricien qui séduit fachos et barbus? Itinéraire d'un «judéophobe» revendiqué, passé par le marxisme, le Front national et l'univers de la nuit.

Antisémitisme: de quoi l'affaire Dieudonné est-elle le symptôme?

Le préfet de la Loire-Atlantique signait, mardi 7 janvier, l'arrêté d'interdiction du spectacle de l'humoriste Dieudonné M'bala M'bala prévu au Zénith de Nantes ce jeudi 9 janvier, a annoncé la préfecture dans un communiqué. Une décision qui intervient après la diffusion lundi d'une circulaire du ministère de l'intérieur préconisant au cas par cas l'interdiction pour troubles à l'ordre public. Mais de quoi le succès de Dieudonné est-il symptomatique? Eléments de réponse avec Pierre-André Taguieff, directeur de recherche au CNRS.

Antisémitisme: La LBCA est fâchée sur la Ville

Il y a de la tension entre la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) de Joël Rubinfeld et l’enseignement public de la Ville de Bruxelles. Joël Rubinfeld l’affirme. Le lien de confiance qu’il avait avec Faouzia Hariche, l’échevine de l’instruction publique et de la jeunesse (PS) est rompu. Pour le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme, l’échevine PS ne se serait pas montrée assez active sur des dossiers concernant des menaces antisémites proférées à l’encontre des écoliers juifs dans des écoles de la Ville de Bruxelles.

Antisémitisme: tolérance zéro

La diffusion d’idées antisémites fait vivre les Juifs dans un climat d’hostilité et de menace. Pour avoir une chance d’éviter la répétition d’attentats racistes et antisémites, il faut réprimer fermement la diffusion des idées racistes et antisémites.

Antisemitisme.be

Antisemitisme.be est une plateforme qui propose une liste régulièrement mise à jour des incidents antisémites en Belgique depuis 2001 ainsi que des rapports annuels regroupant ces incidents et des rapports spéciaux selon l'actualité nationale et internationale.

Appel au meurtre des Juifs lors d’une manifestation à Anvers en présence de représentants des partis sp.a, Groen et PVDA

La Ligue Belge contre l’Antisémitisme (LBCA) est gravement préoccupée par les slogans proférés lors d’une manifestation qui s'est déroulée à Anvers le 12 juillet 2014. En effet, lors de cette manifestation anti-israélienne qui a réuni plus de 500 personnes, des appels à «égorger les Juifs» («Yitbah el Yahud») ont été scandés en arabe et les orateurs ont encouragé la foule à reprendre un slogan antisémite bien connu: «Ô Juifs, souvenez-vous de Khaybar» («Khaybar Khaybar ya Yahud»).

Attaque antisémite dans un parc après les attentats

Samedi dernier, 26 mars, deux jeunes hommes juifs ont été victimes de jets de pierres dans le parc de Forest. Vers 18h30, un groupe de trois jeunes, s’en prend à Adam (prénom d’emprunt), un jeune bruxellois et son beau-frère, un rabbin des Pays-Bas, en visite.

Bruxelles: rassemblement contre Dieudonné devant l'ambassade de France

Un rassemblement est organisé par des membres de la communauté juive de Belgique, ce mercredi 15 janvier, à 18h30, devant l’ambassade de France à Bruxelles, boulevard du Régent. But: soutenir le gouvernement français dans sa décision d’interdire les spectacles de l’humoriste controversé Dieudonné.

CDH: l’échevin négationniste a été exclu

Le CDH n’a pas traîné. Dimanche soir, le Comité de déontologie du parti humaniste a exclu de ses rangs l’échevin des Travaux et des Sports de Crainhem, Thierry Van De Plas. L’élu a reconnu avoir été l’auteur, sur Facebook, d’un message négationniste: «Les chambres à gaz, c’est du bidon!». «Nous sommes horrifiés par l’extrême gravité de ces propos», ont indiqué le secrétaire général du parti Eric Poncin et le président du Comité de déontologie, Dominique Drion. Le CDH avait été mis en alerte par la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), qu’il remercie. M. Van De Plas est exclu du CDH qui demande également qu’il soit privé de son poste d’échevin.

Céline, activiste et délateur hitlérien

Dans un livre fleuve, Céline, la race, le Juif, le philosophe et sociologue Pierre-André Taguieff et la spécialiste de littérature Annick Duraffour montrent que l’auteur de Voyage au bout de la nuit (1932) fut non seulement un antijuif convaincu mais un militant puis un agent actif de l’Allemagne nazie, avant d’encourager, après-guerre, les premiers pas du négationnisme.

Cette fois, le sang a coulé

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) est horrifiée par l'ignoble tuerie à caractère antisémite perpétrée ce samedi 24 mai 2014 dans l'enceinte du Musée Juif de Belgique situé dans le quartier du Sablon à Bruxelles.

La LBCA présente ses condoléances les plus émues aux familles des quatre innocents froidement assassinés.

Définition de l'antisémitisme

En collaboration avec l'OSCE et des ONG spécialisées en la matière, l'EUMC a rédigé une définition unique et détaillée de l'antisémitisme dont l'objet est de «fournir un guide pratique permettant d'identifier les incidents, de collecter les données et de soutenir la mise en oeuvre et le renforcement de la législation traitant de l'antisémitisme.»

Des pyromanes déguisés en pompiers à la «Marche contre la terreur et la haine»

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) est interpellée par la présence, dans la liste des signataires appelant à marcher aujourd'hui «contre la terreur et la haine», de plusieurs associations qui se distinguent régulièrement par leur incitation à la haine contre les Juifs.

Défileront ainsi des associations qui crient «Mort aux Juifs» et «Khaybar Ya Yahoud» dans les rues de Bruxelles et d'Anvers, font l'apologie d'organisations terroristes islamistes, harcèlent les étudiants juifs sur la campus universitaire de l'ULB, servent de façade à la nébuleuse des Frères musulmans qui puise son inspiration aux sources de l'islamisme et du nazisme, etc.

Diatribe antisémite au Parlement belge

C'est avec indignation que le Comité de Coordination des Organisations juives de Belgique (CCOJB) a pris connaissance de la prestation exécutée à la tribune du Parlement par le député Laurent Louis en marge de l'affaire Dieudonné.

Dieudonné fait languir ses fans bruxellois

Alors qu'il ne peut pas jouer à Forest National, Dieudonné compte se produire malgré tout à Bruxelles. L'humoriste, connu pour ses frasques provocatrices, fait encore couler beaucoup d'encre, particulièrement à l'approche d'une performance clandestine ce dimanche.

Dieudonné interdit de spectacle à Bruxelles

L'humoriste ne présentera pas La Bête immonde dans la capitale belge le 18 mai. Cette nouvelle interdiction tombe le jour où la demande de son expulsion du théâtre parisien de la Main d'Or est examinée.

Dieudonné privé de spectacle à Forest National le 17 mai

Dieudonné, l'humoriste controversé, plusieurs fois condamné pour ses propos antisémites en France, ne pourra pas donner son spectacle La bête immonde dans la salle de Forest National le 17 mai, a décidé le tribunal des référés du tribunal de Bruxelles.

Être juif en Belgique en 2015

Ne dites pas que vous n’avez jamais entendu ce stéréotype: «Les Juifs sont paranos, ils ont peur de tout.» Sans faire de psychanalyse à deux balles, on pourra toujours répondre que six millions de morts dans les camps nazis sont passés par là.

Fusillade au Musée Juif de Bruxelles

«Ce qui s’est passé était prévisible», a réagi le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld. «Cela devait hélas arriver. Nous assistons ces dernières années à une libération de la parole antisémite. Elle reprend du poil de la bête, notamment à travers les discours de Dieudonné ou du député Laurent Louis», estime M. Rubinfeld.

Grand Angle sur le député antisémite Laurent Louis

Dossier exclusif de la LBCA sur le parcours du député Laurent Louis, son passage d'un antisionisme radical à un antisémitisme débridé, ses sympathies négationnistes et son attirance irrépressible pour les théories conspirationnistes. Élu le 13 juin 2010 à la Chambre des représentants, le député belge s'est depuis fait remarquer par ses harangues antisémites, racistes, antisionistes et conspirationnistes. Outre son obsession de la «question juive», c'est probablement son exploitation de l'affaire Dutroux qui aura fait couler le plus d'encre à son sujet, en particulier lorsqu'il divulgue les photos insoutenables de l'autopsie de deux victimes de Marc Dutroux, Julie et Mélissa, lors d'une conférence de presse.

Hommages aux victimes

L'association Belgium stands with Israel avait appelé au rassemblement à la synagogue d'Uccle, avenue du Messidor, ce mercredi soir, pour rendre hommage aux victimes du terrorisme en France. «Hommage aux 17 victimes des 3 jours de terreur à Paris», disait l'événement.

Incendie criminel à la synagogue d'Anderlecht

Quelques heures après l'intervention du Premier ministre Elio Di Rupo au Musée Juif de Belgique, qui rouvrait ce dimanche ses portes près de 4 mois après l'attentat antisémite du 24 mai dernier, plusieurs individus ont jeté des briques, des pierres de grosses tailles et une bouteille en verre par-delà les murs d'enceinte du Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique à Anderlecht, alors que s'y trouvaient quelques dizaines de personnes présentes dans le cadre de la Journée européenne de la culture juive.

Tôt ce matin, c'est dans la synagogue de la rue de la Clinique, à Anderlecht toujours, que des individus ont allumé quatre foyers différents pour y bouter le feu. Trois personnes qui s'y trouvaient ont été légèrement intoxiquées par les fumées. La police qui a ouvert une enquête a confirmé la piste criminelle.

Pour le président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) Joël Rubinfeld, «l'emballement des actes antisémites en Belgique observé ces derniers mois souligne l'urgence qu'il y a à intégrer ce combat dans le prochain programme gouvernemental. La lutte contre l'antisémitisme doit plus que jamais devenir une véritable cause nationale. Il en va de l'honneur et probablement aussi de l'avenir de notre pays.»

Incident antisémite au Basilique Bridge Club

L’incident a éclaté dans le cercle de bridge situé dans la basilique de Koekelberg. Le vendredi 9 juin, il est 17h lorsque vient le temps de compter les points, Pierre qui conteste les résultats s’en prend à ses deux adversaires, deux dames âgées de confession juive. Le mauvais perdant les aurait traitées de «youpines». À la suite de l’altercation, Pierre a été exclu du club de bridge.

Israël = Daesh : «Le PS doit exclure Saïd Naji»

Les propos du conseiller socialiste verviétois Saïd Naji comparant l’État d’Israël à Daesh ont fait le tour des médias hier. Des propos qui font bondir la Ligue Belge Contre l’Antisémitisme. Son directeur réclame l’exclusion de Naji du PS.

Israël: Harper déplore une «nouvelle souche» d'antisémitisme

Blâmer Israël pour les problèmes au Proche-Orient ou réclamer des boycotts à l'endroit de l'État hébreu représentent ni plus ni moins une nouvelle forme d'antisémitisme, a soutenu lundi Stephen Harper à la Knesset, devenant le premier chef de gouvernement canadien à prendre la parole devant le parlement israélien.

Ixelles: une septuagénaire violemment agressée à cause de son nom juif

Une femme âgée de 75 ans a été victime mercredi 13 août dernier d'une agression antisémite dans les locaux de la maison communale d'Ixelles. Un homme l'a en effet frappée et poussée au sol en raison de son patronyme à consonance juive. La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) compte déposer une plainte contre X pour coups et blessures avec circonstance aggravante de mobile raciste ou antisémite, a fait savoir jeudi son avocat, Christophe Goossens.

Jean Bricmont, le M. Prudhomme de la liberté d'expression

Jean Bricmont entend désormais assumer le leadership dans la défense de toute la quincaillerie extrémiste, antisémite et négationniste qui prospère à nouveau dans notre pays à la faveur des moyens de propagande démultipliés du Web, du vide politique, de l'oubli aussi.

Joël Rubinfeld: «Ce conflit ne doit pas arriver dans nos rues!»

A l’heure où l’on craint des échauffourées à chaque nouvelle manifestation propalestinienne, et alors que nous sommes soumis à des images atroces en provenance de Gaza, Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA), nous a accordé une interview exclusive sur le réveil de l’antisémitisme en Belgique.

Jour de colère + humoristes: attention danger

Dimanche 26 janvier, des centaines de personnes ont crié «Juif! La France n'est pas à toi!» ou encore «Faurisson a raison, la shoah, c'est bidon!» Chez Ruquier, l'autre soir, un jeune homme présenté comme humoriste, fait ses bons mots sur Hollande: «il est allé tirer un coup en scooter... bon et alors, déjà Mohamed Merah était aller tirer un coup en scooter...» Hahaha!

Jugement le 23 juin prochain pour Laurent Louis

La 60e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a annoncé, mardi, un jugement pour le 23 juin prochain concernant les faits de négationnisme dont est prévenu l'ancien député fédéral indépendant Laurent Louis.

Juifs de Belgique, pourquoi ils restent

Malgré l'attentat meurtrier contre le Musée juif, il y a un an, l'appel au secours des juifs a été entendu tardivement. En butte à un antisémitisme du troisième type basé sur la diabolisation d'Israël, cette petite communauté hésite sur son avenir en Belgique.

L'athénée Emile Bockstael «judenfrei»

Victime de harcèlement, une adolescente juive a dû quitter l'athénée Emile Bockstael, à Laeken. Un échec à mettre au compte d'un antisémitisme ordinaire que les autorités bruxelloises sont impuissantes à maîtriser.

L’échevin fait de la résistance

Le refus de démissionner de son poste d’échevin des Travaux et des Sports de Crainhem confie le dossier de Thierry Van De Plas, exclu dimanche du CDH pour avoir tenu des propos négationnistes sur Facebook, à la ministre flamande de l’Intérieur Liesbeth Homans (N-VA).

L’Europe reste hantée par l’antisémitisme

Le Commissaire du Conseil de l'Europe aux droits de l'homme, Nils Muižnieks, tire la sonnette d'alarme face à la montée de l'antisémitisme en Europe et appelle les autorités à «prendre pleinement conscience du danger que représente pour la démocratie» ce fléau qui s'étend à l'ensemble du continent.

L’honteux tag antisémite

Le magasin Computer Factory de la rue Jean Volders, à Saint-Gilles, a été la cible d’un tag antisémite dans la nuit de mardi à mercredi. «Sale juif» a été écrit à l’encre bleue sur le volet métallique du commerce de Philippe Lachman. Le commerçant, pourtant fort apprécié dans le quartier, nous fait part de son désarroi et sa colère.

La haine des Juifs et ses métamorphoses

Depuis la fin du XIXe siècle, dans la plupart des pays occidentaux, le mot «antisémitisme», forgé en 1879 (Antisemitismus) par le publiciste socialiste Wilhelm Marr, est employé comme terme générique pour désigner l’ensemble des discours, des croyances, des pratiques et des formes institutionnelles qui, observables dans l’histoire, ont pour trait commun de manifester une hostilité à l’égard des Juifs, s’accompagnant chez leur ennemis (les «antisémites») d’un désir de rejet ou d’exclusion les visant, voire d’une volonté d’élimination.

La LBCA appelle à l'interdiction de la première «Foire du Livre antisémite» à Bruxelles

La Ligue Belge Contre l'Antisémitisme (LBCA) est informée de la tenue du «1er Congrès Européen de la Dissidence» le 4 mai prochain quelque part à Bruxelles qui servira de cadre au pire rassemblement d'auteurs, de théoriciens et de propagandistes antisémites que notre pays aura connu depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Les noms de quelques invités à cette première «Foire du Livre antisémite» dans notre pays - Alain Soral, Hervé Ryssen, Kémi Séba, Johan Livernette, Jo Le Corbeau, etc. ainsi que la participation du multirécidiviste antisémite Dieudonné M'bala M'bala et du député fédéral Laurent Louis - laissent clairement présager qu'il y sera bien moins question de débattre de «la liberté d'expression en France et en Belgique» que d'user et abuser de celle-ci pour faire la promotion d'une parole antisémite déjà gravement décomplexée dans l'espace public.

La LBCA appelle le Bourgmestre de Bruxelles à interdire la manifestation à haut risque du 25 juillet

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) appelle le Bourgmestre de la Ville de Bruxelles à interdire la manifestation «Journée mondiale d’al-Quds» prévue ce vendredi 25 juillet et organisée par Nordine Saïdi, responsable du Mouvement Citoyen Palestine et candidat aux dernières élections du Parti Islam.

Le choix délibéré du jour (après la prière du dernier vendredi du mois de Ramadan, décrété en 1979 «Journée mondiale d’al-Quds» par l'Ayatollah Khomeiny pour prôner, selon ses propres termes, «la victoire des Musulmans sur les infidèles» et appeler à la destruction de l'Etat juif), l'identité de l'organisateur (ex-membre du Conseil d'administration du MRAX exclu du mouvement antiraciste pour pour avoir diffusé à travers son blog des textes antisémites), le texte officiel de l'appel à manifester («Soutien total et inconditionnel à la Résistance palestinienne sous toutes ses formes», c'est-à-dire un soutien explicite au terrorisme pratiqué notamment par le Hamas, organisation inscrite sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne dont notre pays est l'un des Etats membres) combinés à l'écho de l'actualité au Proche-Orient garantissent la participation de manifestants dont les esprits auront été consciencieusement chauffés à blanc.

La LBCA rencontre l'URBSFA suite à la «quenelle» d'un joueur de l'équipe nationale de futsal

Ce mardi 28 janvier 2014 s'est tenu à Anvers le match Belgique-Roumanie dans le cadre de l'Euro de Futsal organisé par l'UEFA. Alors que le match était encore en cours, la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) a été contactée par un journaliste sportif choqué par le fait que le joueur de l'équipe nationale Omar Rahou ait effectué le salut nazi inversé - dit «quenelle» - pour célébrer le but qu'il venait de marquer contre l'équipe roumaine.

Le lendemain des faits, la LBCA a pris contact avec la direction de l'Union Royale Belge des Sociétés de Football-Association (URBSFA) et, ce jeudi 30 janvier, le président et le vice-président de la LBCA ont rencontré le secrétaire général de l'URBSFA, Steven Martens, afin de s'entretenir des suites à donner à la «quenelle» reproduite par un joueur portant la vareuse de l'équipe nationale.

La LBCA salue la décision de Fun Radio de retirer de son antenne la chanson «Dans ma rue» dans laquelle le terme «youpin» est utilisé pour qualifier les Juifs

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) salue la décision prise par Fun Radio de retirer de sa programmation la chanson «Dans ma rue» interprétée par le rappeur français Black M. Cette décision fait suite à l'interpellation par la LBCA de Fun Radio après la diffusion sur ses ondes de cette chanson qui recourt au terme «youpin» pour qualifier les Juifs.

La LBCA rappelle la définition que donne le Larousse de ce mot: «Terme raciste et injurieux pour désigner un Juif».

La LBCA salue la décision de l'UEFA à l'encontre du joueur de futsal Omar Rahou

Suite au salut nazi inversé - dit «quenelle» - effectué par le joueur de l'équipe nationale belge de futsal Omar Rahou pour célébrer le but qu'il venait de marquer lors de la rencontre Belgique-Roumanie de l'Euro de futsal disputée le 28 janvier dernier, la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) avait immédiatement pris contact avec les autorités footballistiques afin que le joueur soit sanctionné pour son geste.

La LBCA salue dès lors la décision prise le 3 mars dernier par l'Union Européenne de Football Association (UEFA) d'infliger une suspension de 10 matchs tant nationaux qu’internationaux au joueur Omar Rahou.

La LBCA se félicite de l'interdiction de la «Journée de la Haine»

La Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA) salue la décision que vient de prendre le Conseil d'Etat de rejeter le recours introduit par l'avocat du député fédéral Laurent Louis et d'ainsi confirmer l'arrêté d'interdiction communal pris ce matin par le bourgmestre d'Anderlecht Eric Tomas.

La LBCA, la LICRA et l'UEJB ont déposé plainte contre la tenue de la «Foire du Livre antisémite»

A l'initiative de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA), une plainte a été déposée ce vendredi entre les mains du Procureur du Roi de Bruxelles au nom de la LBCA, la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA) et l'Union des étudiants juifs de Belgique (UEJB), contre les organisateurs de l’événement du 4 mai 2014 visant à assurer la promotion et la vente d'ouvrage antisémites.

La manifestation pro-Gaza dérape à Bruxelles

Une bande de 200 à 300 casseurs aux visages masqués a provoqué des incidents graves dans le quartier de la Gare centrale, à Bruxelles, alors que se disloquait une manifestation pro-palestinienne qui s’était, jusque-là, déroulée dans le calme. Des jeunes, le visage recouvert de keffieh, sont montés sur des voitures, des vitres ont été brisées, dont celle d’au moins un magasin. Des cris «mort aux juifs» ont été entendus tandis qu’un jeune, désigné comme «juif» par des vociférateurs, se faisait poursuivre. La police a fait fermer la station de métro «Gare centrale».

La montée en puissance de l'antisémitisme en Europe

Ce 16 février 2015, Jean-Philippe Lombardi recevait sur le plateau de Bel RTL Soir Joël Rubinfeld, président de la Ligue Belge contre l'Antisémitisme (LBCA), et Carlos Crespo, président du Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie (MRAX), pour débattre de la montée de l'antisémitisme en Belgique.

La mort d’Ilan Halimi inspire un film qui lutte contre l’antisémitisme

Vingt-quatre jours, c’est la durée du calvaire d’Ilan Halimi, séquestré et torturé par un gang en région parisienne entre janvier et février 2006. C’est aussi le titre du film d’Alexandre Arcady, qui raconte l’histoire de l’enlèvement et de l’agonie de ce jeune Juif de 23 ans, la première victime juive tuée en tant que telle en France depuis la Shoah.

La vidéo de Nordpresse jugée antisémite

Une vidéo du site satirique Nordpresse sur la Belgique, présentant les diamantaires juifs d’Anvers comme éludant l’impôt, suscite la colère de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA). La commission juridique de la LBCA instruit actuellement le dossier en vue de déposer plainte.

Laurent Louis serait financé par... l’Iran!

Laurent Louis fait face à de nouveaux ennuis judiciaires. Une plainte est déposée à son encontre pour détournement faux et usage de faux mais aussi une enquête pour financement occulte de parti. Des informations ont été transmises à la police pour terrorisme et blanchiment d’argent...

Le Centre dénonce à nouveau les propos tenus par Laurent Louis

Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme confirme avoir enregistré un signalement suite aux propos tenus à la tribune du Parlement par Laurent Louis en marge de l'affaire Dieudonné ont été ajoutés à son dossier sur le député.

Le gardien de la paix antisémite sera viré

Vendredi passé, Mohamed N., gardien de la paix de la commune de Molenbeek Saint-Jean a créé la polémique sur les réseaux sociaux. Sur une publication concernant Mahinur Özdemir, l’ex-députée bruxelloise cdH, il traite le juif de «sale» et veut abattre tous les juifs d’Israël. Une réaction qui n’est pas passée inaperçue auprès des autorités communales, qui souhaitent convoquer l’individu ce lundi afin qu’il puisse s’expliquer.

Le piège de Dieudonné déjoué par le juge

Dans une tribune publiée dans Libération, le professeur agrégé de droit public et doyen de la faculté de droit de Paris-Est Jean-Jacques Israël revient sur la décision du Conseil d'État qui représente «un enrichissement pour la démocratie».

Le pire incident antisémite de l'année a eu lieu en Belgique

Un incident antisémite qui s'est déroulé durant l'été à Anvers, où un médecin de garde a refusé de soigner une patiente juive de 90 ans, est considéré par le Centre Simon Wiesenthal comme le pire acte antisémite de l'année dans le monde. Le Centre Simon Wiesenthal, basé à Los Angeles, vient en effet de publier son Top ten de l'antisémitisme.